mercredi 14 décembre 2016

Match Universitaire Lille - Versailles

Analyse de l'arbitrage Lille- Versaille
La match vu sous trois angle et séquencé.
cliquez sur  Période 2 

Lien vers la chaîne arbitrage de l'université de Lille. 

samedi 10 décembre 2016

Vidéos pour s'exercer à l'oral 2 Basket du CAPEPS



Observez et anlysez les conduites des élèves 

Proposez des situations pour les faire évoluer





Le dribble à grande vitesse dans la progression
du ballon



Comportement en fin de contre attaque




Séance sur la transition offensive


mardi 11 octobre 2016

Vidéos pour s'exercer à l'oral 2 du CAPEPS



Observez et anlysez les conduites des élèves 

Proposez des situations pour les faire évoluer





La progression du ballon vers l'espace de marque



Le tir en fin de contre attaque


Jeu sans ballon dans l'espace de marque.




Le dribble à grande vitesse dans la progression
du ballon


Progression vers espace de marque - équipe bleue




Accès à l'espace de marque. Equipe jaune





   Observez la  Montée du ballon 4 rouge
   Quel projet d'intervention proposez pour ce joueur ? Justifiez vos choix




         Observez le 6 Jaune ou le 1 jaune
           Quel projet d'intervention proposez vous pour ce joueur. Justifiez vos choix











































vidéos de travail

                                 Observez et analysez les conduites des élèves 
Proposez des situations pour les faire évoluer




Tirs Garçons  séance 1



Tirs Filles  séance 1
Proposez des situations pour les faire évoluer




La progression du ballon vers l'espace de marque



Le tir en fin de contre attaque


Jeu sans ballon dans l'espace de marque.




Le dribble à grande vitesse dans la progression
du ballon


Progression vers espace de marque - équipe bleue




Accès à l'espace de marque. Equipe jaune



Progression vers espace de marque - équipe bleue




accès à l'espace de marque. Equipe jaune

jeudi 7 juillet 2016

Programme CAPEPS 2017

Les épreuves de l'oral 2
Entretien oral 2 - Basket 

cliquez ICI

Les autres rapports de Jury : ICI 
1. L'entretien de spécialité

Ces situations portent sur tous les niveaux de pratique rencontrés dans les établissements scolaires du second degré et doivent permettre au candidat de proposer un projet d’intervention sur l’activité d’apprentissage de l’élève afin de transformer sa conduite et notamment sa motriciTélé.
  • Durée de préparation : 1 heure
  • Durée de l’entretien : 1 heure (exposé du candidat de 15 minutes maximum suivi d’un entretien avec les membres du jury)
  • Coefficient 2.
Entretien à partir d’un dossier numérique fourni au candidat relatif à l’APSA choisie comme activité de spécialité.
La tablette utilisée pour cet oral doit être considérée comme un outil de communication avec le jury.
Ses fonctions de base pour la lecture vidéo (ralenti, arrêt sur image, zoom) pourront être utilisées pour illustrer les propositions des candidats.
L’entretien de spécialité permet principalement d’apprécier la capacité d’analyse de la motricité d’un élève ou d’un groupe d’élèves dans l’activité physique de spécialité choisie par le candidat  au regard de la compétence attendue pour le niveau considéré ou de la compétence estimée par le jury (pratique observée dans le cadre du sport scolaire ou d’une section sportive scolaire).
L’analyse attendue conduit à une proposition de projet d’intervention.
NB : En salle de préparation, le candidat dispose de la question posée par le jury, du dossier numérique (vidéo disponible sur une tablette avec les fonctions de base), des programmes de la discipline, des fiches ressources et des référentiels des épreuves des examens du second degré.

La question "générique", pour cette année, est la suivante:
A partir de la lecture de la vidéo, vous analyserez la prestation physique du ou des élève(s)
mentionné(e)(s) dans la "fiche contexte". Vous proposerez un projet d'intervention qui reposera sur une ou des situation(s) d'apprentissage destinée(s) à faire progresser la motricité du ou des élève(s).


jeudi 9 juin 2016

L'OBSERVATION EN BASKET

L'OBSERVATION EN BASKET-BALL

Quoi observer en Basket ? 

Les approches : du global (macroscopique)  vers le particulier (microscopique)
Le recueil des données : quantitatives  / qualitatives.
L’équipe ou le joueur ?


Observation 
quantitative
 

Observation
globale.
L’équipe
 

Observation
analytique.
Le joueur
 

Observation
qualitative
 
 



 

 

 

L'observation quantitative (globale et/ou du joueur) :

Pourquoi utiliser des statistiques en BB ?:

Sur le plan global :
-       Evaluer objectivement l’efficacité d’une équipe
-       Faire prendre conscience d’un problème fondamental.
-       Analyser les points forts  sou les points faibles de son équipe.
-       Outil pour convaincre. (utiliser à haut niveau)
-       Outil qui permet d’orienter le travail sur les problèmes à surmonter.
Sur le plan individuel :
-       Classer les joueurs
-       Outil de détection des bons joueurs
-       Moyen de motiver et responsabiliser les joueurs ( contrat d’objectifs…)
-    Moyen de fixer des axes de progrès

Quelles sont les limites des statistiques et les dangers ?

-                    La façon d’exploiter les stats avec ses joueurs. (préserver l’individu dans la communication collective)
-                    La focalisation sur des points de détails peut cacher le problème fondamental
-                    Tout n’est pas évaluable : défense (fermeture de la raquette – aides défensives )
-                    La surexploitation peut démotiver les joueurs en situation d’échec (sentiment d’incompétence)

-                    relativiser les stats par rapport au rapport de force – au moment de la rencontre (money time)

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Les fiches de statistiques doivent être adaptées au niveau de jeu de l’équipe.


Niveau 1 : poussins – benjamins    
Données relevées : Accès à l'espace de marque - Balles perdues

Tirs ( ratés / réussis)

 Traitement possible des données : Traitement collectif puis personnalisé / Rentabilité des possessions de balle : tirs réussis / somme des possessions de balle

Þ savoir déduire le nombre de possessions par équipe.
Þ savoir calculer le rapport entre les possessions et les tirs pour déduire le % de balles perdus
Þ Savoir calculer la valeur moyenne d’une attaque.
Þ savoir expliquer pourquoi une équipe a plus de ballons que l’autre.
calculer la différence de rebonds entre les deux équipes



Niveau 2 :  Ajouter les rebonds offensifs et défensifs

niveau 3 : - passes décisives

- contres
- interceptions
- fautes provoquées…

Traitement individuel et personnalisé



Les statistiques permettent de mesurer le progrès de l’équipe face à une équipe de niveau identique.
Les statistiques peuvent agir sur la dynamique de groupe pour aider le joueur à maîtriser ses réactions émotionnelles,  pour l'aider à être plus efficace dans ses actions.

Compétences attendues d’un étudiant de 1ère année optionnaire Basket-ball.


Savoir recueillir et  interpréter des statistiques simples à partir d’une observation de séquences de jeu:

Savoir en déduire le nombre de possessions de balle
Savoir identifier le problème fondamental à partir des statistiques relevées.
Savoir comparer ses résultats par rapport à ceux de l’équipe adverse.
Savoir donner les bonnes intentions aux joueurs de l’équipe en terme d'efficacité attendue. (à ne pas confondre à des consignes techniques ou tactiques)
Favoriser l'émergence d'un projet collectif qui responsabilisent tous les joueurs ( attention - concentration - vigilance) .
Savoir formuler un projet à plusieurs et réalisable
-       jouer pour s'améliorer
-       jouer pour mettre en difficulté l'adversaire.



Conclusion sur l’intérêt des statistiques.


Intérêt des statistiques :
-       action sur la dynamique de groupe (les projets personnels ne vont pas dans le même sens, les intérêts personnels des élèves  prédominent souvent sur les intérêts du groupe)
-       connaissance du résultat ( indiv et collectif) et progrès.
-       identification des problèmes fondamentaux et centration des joueurs sur ce problème.  
-       Gratifiant pour celui qui progresse.
-       Lancer des défis et mesurer leurs atteintes.
-       Formuler des projets collectifs et gérer les écarts buts - résultats.